le Samedi 30 septembre 2023
le Lundi 6 mars 2023 6:48 Acadie et Francophonie

Il est temps de célébrer la Semaine de l’éducation en français

Du 6 au 10 mars 2023, au cœur de plusieurs institutions francophones de la Nouvelle-Écosse, la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse célébrera la 17ème édition de la Semaine de l’éducation en français. Le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) est l’un des initiateurs de cette semaine qui s’organisera avec la participation de différents organismes partenaires où chacun d’eux fera ses activités avec sa clientèle.
Il est temps de célébrer la Semaine de l’éducation en français
00:00 00:00

Une dizaine de partenaires collaborent étroitement pour la réalisation de la Semaine de l’éducation en français. Il s’agit de l’Université Sainte-Anne, le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, le Conseil jeunesse provincial, la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse, la Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse, la Fédération des parents acadiens de la Nouvelle-Écosse, le  Regroupement des aîné.e.s, l’Équipe d’alphabétisation de la Nouvelle-Écosse, l’Immigration francophone de la Nouvelle-Écosse, le Centre provincial de ressources préscolaires et le Conseil du développement économique de la Nouvelle-Écosse.

Outre les activités provinciales, le CSAP aura des activités dans chacune de ses écoles au cours de cette Semaine de l’éducation en français. 

Selon Juliana Barnard, responsable provinciale en développement scolaire communautaire du CSAP, l’éducation en français a une importance capitale pour la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse. « Cette forme d’éducation permet non seulement la transmission de la langue aux enfants, mais aussi l’héritage acadien, a-t-elle précisé. Le CSAP et ses partenaires promeuvent l’enseignement de la langue française à toutes les personnes volontaires, âgées de 0 à 100 ans. »

Quant à Stéphanie Comeau, coordonnatrice des communications du CSAP, elle croit dur comme fer que la Semaine de l’éducation en français contribue à la valorisation de la francophonie en Nouvelle-Écosse. « Cette activité permettra de célébrer le dynamisme, la vivacité et la diversité de notre communauté qui, malgré son statut de minoritaire, réussit à s’épanouir et à vivre dans sa langue, le français ! a-t-elle déclaré.  Cette semaine se veut également une occasion de sensibiliser la population néo-écossaise aux bienfaits reliés à une éducation en français langue première pour tous les âges. »

Cette Semaine de l’éducation en français sera terminée en beauté à Isle Madame. Un spectacle inouï sous le thème « Les Étoiles du CSAP » sera offert au grand public, le jeudi 9 mars à 19 h 30, à l’École Beau-Port à Arichat. Lors de ce spectacle, une soixantaine de jeunes des écoles du CSAP auront à donner de belles performances. 

Plusieurs artistes de la province maritime feront le déplacement à Isle Madame afin de gratifier les spectateurs de leurs performances. Selon Mme Barnard, en cas d’intempérie, le spectacle aura lieu au Centre La Picasse. 

Quant aux élèves du CSAP, ils auront la possibilité de suivre ce spectacle au lendemain, soit le vendredi 10 mars à 10 heures, sur la TéléNÉ (https://fecane.ca/tele). 

À rappeler que le CSAP offre une éducation en français langue première en milieu minoritaire de la prématernelle à la 12e année. Créé en 1996, le CSAP compte 22 écoles qui sont fréquentées par plus de 6 500 élèves. 

Avec plus d’un millier d’employés qui assurent l’éducation des élèves, les responsables affirment que le CSAP favorise l’épanouissement scolaire, culturel et identitaire.