le Lundi 25 septembre 2023
le Mardi 5 septembre 2023 11:00 Nos communautés - Argyle

Marissa Bourque, agente de développement scolaire et communautaire à l’École de Wedgeport

Marissa Bourque et sa famille.   — PHOTO - De gracieuseté - Marissa Bourque
Marissa Bourque et sa famille.
PHOTO - De gracieuseté - Marissa Bourque
WEDGEPORT - « Mariée, mère de deux enfants, j’aime les sports et l’activité physique est importante pour moi ». Marissa (à Sheldon à Betty & Joe Robbins & à Debbie Leblanc) est en poste comme agente de développement scolaire et communautaire à l’École de Wedgeport depuis fin janvier 2022.
Marissa Bourque, agente de développement scolaire et communautaire à l’École de Wedgeport
00:00 00:00

Marissa Bourque a fait des études au NSCC dans le cadre du programme « Rétablissement et promotion de la santé mentale » (Mental Health Recovery and Promotion). Elle a travaillé dans la région de Clare pendant 10 ans, faisant la route tous les jours à partir de Wedgeport. 

Une enseignante de l’École de Wedgeport lui a conseillé de poser sa candidature pour le poste d’agente. Marissa avait des doutes quant au fait de travailler dans une école, mais elle a quand même postulé. Aujourd’hui, elle ne regrette pas son choix. 

Marissa est arrivée en poste pour remplacer une agente, qui est partie en congé de maternité. Elle a vu son contrat en tant qu’agente s’étirer pour une année de plus. 

Une fille d’la place

« Je viens de Wedgeport, dit Marissa Bourque. J’ai été à l’école ici, je reste ici, je travaille ici, mon homme vient d’ici, mes enfants allons à l’école de Wedgeport … ».  

« J’adore ça. J’aime être dans ma communauté. Je connais les enfants, je connais les parents, les oncles, les tantes, les grands-parents, so je trouve que ça me donne un avantage, spécialement quand je fais des activités », explique l’agente. 

« Si un élève dit qu’il veut rester pour les essais de basketball, mais qu’il a oublié de le dire à ses parents, je sais exactement qui de contacter ! C’est assez aisé de communiquer avec les parents, et quand je vois les jeunes partir avec des adultes après nos activités, je sais qui c’est. J’ai pas à worrier. » 

« Je sais qu’Élaine peut faire des biscuits avec mes élèves. Je vais la contacter, si je veux faire ce genre d’activité. Si je veux faire un atelier de pêche et montrer aux jeunes comment faire les câbles, je sais que je peux appeler Ryan, etc. C’est aisé pour moi de faire des liens dans la communauté, vu que je connais tout le monde. »

Marissa Bourque.

Buts en tant qu’agente

L’agente veut essayer de rendre la vie scolaire des élèves la plus amusante possible. « On a l’académique, mais si tu es pas fort en académique, qu’est-ce qui te reste ? Pour moi, c’est de leur trouver des activités comme du bricolage, des sports, des clubs de cartes, etc. N’importe quoi pour rendre leur journée meilleure, même si c’est juste pendant la récré. »

Projet coup de cœur

Marissa Bourque raconte qu’elle a fait une marche de citrouilles en octobre 2022. « J’avais invité les élèves, les parents et la communauté pour faire des citrouilles. Après, j’ai été les mettre dans les bois dans Wedgeport et j’ai mis des glowsticks dedans, so le soir, quand les gens marchent, ils pouvaient tous voir les citrouilles. On avait du chocolat chaud et du cidre aussi. J’aimerais refaire ça encore cette année, mais plus grand encore ! C’était awesome l’an passé. »

Les gens peuvent contacter Marissa Bourque par téléphone au 902 749-6457 ou par courriel à l’adresse suivante : marissa.bourque@csap.ca