le Jeudi 21 septembre 2023
le Lundi 13 mars 2023 9:13 Nos communautés - Clare

Les élèves de la Baie s’aventurent dans un projet d’art contemporain

Les œuvres de médiums mixtes, collés sur un dispositif conçu pour l’exposition itinérante, ont été réalisées par l’encrage, l’aquarelle, le dessin et l’encre de Chine.  — PHOTO(S) - Jean-Philippe Giroux
Les œuvres de médiums mixtes, collés sur un dispositif conçu pour l’exposition itinérante, ont été réalisées par l’encrage, l’aquarelle, le dessin et l’encre de Chine.
PHOTO(S) - Jean-Philippe Giroux
Le Conseil des arts de la Baie et l’Association des groupes en arts visuels francophones présentent Territoires en création, une exposition itinérante pour encourager les jeunes à goûter l’art contemporain.
Les élèves de la Baie s’aventurent dans un projet d’art contemporain
00:00 00:00

Jean-Philippe Giroux – IJL – Réseau.Presse – Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

La première intervention de Territoires en création, qui en est maintenant à sa deuxième phase, a été réalisée à la Baie Sainte-Marie avec les élèves des écoles primaires Joseph Dugas et Stella Marris ainsi que l’École secondaire de Clare

Les médiatrices culturelles responsables de l’animation des ateliers ont passé une journée complète avec chacun des groupes d’élèves. Pour débuter, elles ont présenté la plateforme virtuelle du projet sur laquelle sont affichées les premières œuvres confectionnées et exposées en 2019 au Musée des beaux-arts de Montréal

Les élèves se sont inspirés de ces créations pour leurs propres illustrations qui seront éventuellement incorporées à la collection en ligne. 

Avant la pandémie, les élèves de l’enseignante Valérie Nadon ont été jumelés à une classe du Québec pour participer à l’exposition mettant en lumière des œuvres de jeunes francophones à travers le Canada. 

La deuxième phase, elle, se déroule exclusivement dans les communautés d’accueil. L’intention est d’initier la communauté à l’art contemporain et de cibler de nouveaux publics potentiels pour accroître l’intérêt pour ce médium artistique. 

 Quelque 41 oeuvres des jeunes de trois écoles de Clare ont été mises en exposition, le 8 mars, à la galerie Le Trécarré lors d’un vernissage qui s’est tenu dans le cadre du projet d’art contemporain Territoires en création.

Pour se questionner

L’initiative pousse également une réflexion engagée avec des jeunes des écoles francophones du Canada, de Whitehorse à la Baie Sainte-Marie, sur l’identité et le territoire par l’entremise d’une expérience de création participative. 

Pascale Bouchard et Brigitte Beaudry font partie du collectif d’enseignantes spécialistes en arts Les Trépidantes. Elles sont les initiatrices du projet Territoires en création, coordonné par l’Association des groupes en arts visuels francophones. 

En jouant les rôles de médiatrices culturelles, elles ont entamé un travail de réflexion à partir de « phrases évocatrices » sur la relation entre l’individu et le territoire. 

« [La médiatrice] est la personne qui va aider le public ou le participant à essayer d’approfondir sa réflexion, de poser des questions et de susciter l’intérêt, de ne pas juste regarder quelque chose pour ses couleurs, mais d’aller dans un sens identitaire », précise Brigitte Beaudry. 

Le but de l’exercice est de trouver un espace où l’on a vécu une expérience positive. « On sait que le territoire n’est pas toujours bien partagé par les humains, mentionne Pascale Bouchard. On en est témoin à travers les médias et même dans notre quotidien que ce n’est pas tout le temps positif, mais on essaie de voir comment on peut apporter quelque chose de positif sur le territoire et comment il nous marque. » 

Après avoir identifié un lieu, l’élève a dessiné une carte. Par la suite, des photos illustrant la phrase évocatrice choisie par l’enfant ont été superposées sur le papier. « Ils ont beaucoup aimé explorer différents médiums, des choses qu’ils n’avaient jamais touchées avant », mentionne Mme Bouchard. 

L’appréciation artistique

Pour Diane Nadon, directrice générale du Conseil des arts de la Baie, des projets comme Territoires en création peuvent amener les élèves à apprécier d’autres médiums artistiques que la musique, notamment, qui est très populaire dans la région. 

Pascale Bouchard fait remarquer que l’enseignement des arts auprès des tout-petits dans les écoles du Canada ne se fait pas toujours par des spécialistes. Les Trépidantes souhaitent par leur initiative fournir des outils développés pour le milieu scolaire afin d’augmenter le nombre d’activités qui valorisent l’art contemporain. 

Il y a aussi un partage de connaissances qui se fait grâce à de telles initiatives. « Pour des enseignants, c’est toujours intéressant et nourrissant de se rencontrer et de partager du savoir-faire, dit Mme Bouchard, d’observer d’autres enseignantes. »

Les médiatrices culturelles feront un total de 10 interventions, incluant des arrêts à Moncton, Charlottetown et Ottawa.