le Mardi 7 février 2023
le Mercredi 25 janvier 2023 9:47 Nos communautés - Clare

La communauté de Clare a son équipe de volley-ball

L'équipe U14 avec son entraîneur Jean Luc Dugas — PHOTO(S) - Jean Junior Nazaire Joinville
L'équipe U14 avec son entraîneur Jean Luc Dugas
PHOTO(S) - Jean Junior Nazaire Joinville
LA BUTTE - Dorénavant, la région de Clare peut s’enorgueillir de sa propre équipe de volley-ball. Les adolescentes qui aiment et pratiquent ce sport brulaient d’impatience de se voir jouer pour leur communauté.

Cette équipe sportive comprend des adolescentes âgées de 12 à 14 ans. Elle se divise en trois parties. Il y a une équipe A qui réunit les adolescentes ayant moins que 14 ans (U14), et deux équipes B qui réunissent les adolescentes ayant moins de 12 ans (U12). 

Ces deux équipes, au total, comportent environ 30 joueuses. Selon les responsables, dans les années qui suivront, d’autres jeunes filles âgées de plus de 14 ans pourront aussi trouver leur équipe.  

Cette initiative est soutenue en grande partie par le conseil administratif de CIFA FM, la radio communautaire de la région de Clare. « Un don de 2 500 $ se fera dans les jours qui viennent afin de couvrir quelques dépenses », a déclaré François Bélanger, membre du conseil administratif de CIFA et commanditaire de ce programme. 

Dans une entrevue accordée au Courrier, M. Bélanger n’a pas caché sa fierté après une telle initiative. « Je suis très fier de voir les adolescentes jouer à l’entraînement, a-t-il précisé. Il y aura trois tournois pour le printemps de l’année en cours. Ce seront des tournois au cours desquels les adolescentes mettront leur capacité en valeur devant le grand public de la Nouvelle-Écosse. Deux tournois se joueront à Halifax, et un se jouera à Par-en-Bas. »

L’une des équipes à l’entraînement.

De son côté, Giselle Dugas, l’actuelle présidente du club, se réjouit de la capacité des adolescentes. « Les filles se donnent corps et âme pour le volley-ball. Le sport n’empêche pas non plus qu’elles continuent à apprendre très bien à l’école. », a-t-elle précisé.    

Le terrain où les adolescentes jouent le volley-ball est à l’École secondaire de Clare. Basée au 80, chemin Placide Comeau, à La Butte, elle est l’une des 22 écoles du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). 

Autrefois, les adolescentes de Clare se trouvaient toujours dans l’obligation de se rendre soit à Digby, soit à Tusket pour jouer du volley-ball. Aujourd’hui, grâce à cette initiative, elles trouvent leur propre terrain à deux pas de leurs maisons afin de jouer et se divertir.  

Le volley-ball est une discipline sportive très populaire non seulement en Nouvelle-Écosse, mais aussi à travers le Canada depuis plus d’un demi-siècle.  Volley-ball Canada est la fédération sportive de volley-ball dans ce pays. Fondée en 1953, cette organisation est aussi membre de la Fédération internationale de volley-ball (FIVB) et du Comité olympique canadien. À l’École secondaire de Clare, le volley-ball est un sport très pratiqué avec différentes équipes masculines et féminines. 

Inventé le 9 février 1895 aux États-Unis par le professeur d’éducation physique, William G. Morgan (1870-1942), le volley-ball est un sport collectif. Comme tant d’autres disciplines sportives, le volley oppose deux équipes, mais avec six joueurs, séparés par un filet d’une hauteur qui varie selon le niveau et l’âge des joueurs. Le volley-ball est l’une des disciplines sportives les plus pratiquées par les filles et les femmes dans le monde et au Canada en particulier. 

Aujourd’hui, la communauté de Clare a sa propre équipe de volley-ball qui pourra la représenter partout au Canada. Si l’on tient compte de l’importance du sport en général pour le corps et pour l’esprit et l’importance du volley-ball en particulier, qui vise à améliorer la confiance en soi des femmes qui s’y adonnent, on peut dire haut et fort que c’est une initiative louable dont les adolescentes de Clare vont bénéficier.