le Mardi 7 février 2023
le Mardi 24 janvier 2023 7:00 Le jardinage

Lève ton p’tit doigt

Lisa Doucette nous présente un thé fait maison avec des ingrédients de son jardin, soit des agrumes et des pétales de roses.  — PHOTO(S) - Lisa Doucette
Lisa Doucette nous présente un thé fait maison avec des ingrédients de son jardin, soit des agrumes et des pétales de roses.
PHOTO(S) - Lisa Doucette
C'est l'hiver et il n'y a rien de mieux qu'une bonne tasse de thé. C'est encore meilleur quand il vient de votre propre jardin. Avant d'aller plus loin, je tiens à vous rappeler que je ne suis pas médecin et qu'avant de consommer des herbes sauvages ou même des herbes que vous avez plantées, vous devez vous méfier des effets secondaires potentiels. Rappelez-vous, ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est sans danger !

Commençons par le type d’herbes que vous pouvez planter pour créer un jardin de thé simple et agréable. Tout d’abord, choisissez une belle zone ensoleillée proche de la maison pour y installer votre jardin de thé. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez toujours les planter dans des pots.

Quelques merveilleuses plantes annuelles que vous pouvez planter sont la verveine citronnée Aloysia triphylla, le calendula Calendula officinalis, les Bachelor Buttons Centaurea cyanus pour n’en citer que quelques-unes. Parmi les plantes vivaces ou annuelles faciles à cultiver et qui s’auto-ensemencent facilement, citons la camomille allemande Matricaria recutita, la lavande Lavandula angustifolia et la fameuse menthe Mentha. Il existe également de nombreuses plantes sauvages qui peuvent être utilisées comme les fraises, les bleuets et les roses musquées.

Chaque plante a des usages différents et différentes parties des plantes sont également utilisées. Il est donc conseillé de faire des recherches avant de commencer à les utiliser. Le thé au trèfle rouge et à la sauge est connu pour calmer les bouffées de chaleur. Le thé à la rue est utilisé pour déclencher les menstruations, ce qui signifie qu’il peut également provoquer des avortements spontanés. C’est pourquoi vous devez toujours faire vos recherches.

Faire du thé est une activité très gratifiante et presque tous les ingrédients peuvent être utilisés, frais ou secs. Beaucoup de gens pensent que les ingrédients frais sont toujours les meilleurs, mais dans certains cas, comme le rose muscat, ils sont en fait meilleurs dans le thé lorsqu’ils sont séchés. Une fois que vous avez décidé du type de thé que vous allez préparer, il est temps de sécher les ingrédients pour les conserver pendant les mois d’hiver.

Le séchage et la déshydratation sont très simples. Vous pouvez utiliser un déshydrateur, un four ou simplement suspendre vos plantes dans un endroit sec, sombre et bien ventilé.  Une fois que c’est fait, l’étiquetage est la clé ! Vous avez beau imaginer que vous vous souviendrez de ce qu’il y a dans ce bocal… ce n’est pas le cas. Conservez donc vos thés dans des bocaux en verre, à l’abri du soleil et de l’humidité. 

Un bon moyen de les garder au sec est de conserver ces petits emballages que vous recevez avec vos nouvelles chaussures. Ceux qui disent NE PAS MANGER. Ils aspirent l’humidité des choses et sont donc idéaux pour conserver vos thés. Vous pouvez conserver vos thés pré-mélangés ou séparés. Je préfère ceux qui sont séparés, car si vous avez envie d’un thé à la lavande et au citron, vous pourrez vous en procurer, ce qui serait difficile si vos ingrédients étaient déjà mélangés.

Les tisanes doivent être infusées dans de l’eau bouillante pendant environ six minutes. Si vous êtes un peu difficile, vous pouvez toujours ajouter du miel à votre thé, mais pas trop, car vous voulez vraiment profiter de la saveur que vous avez créée.

Il ne s’agit là que d’une initiation de base à la préparation de vos propres thés et il n’y a vraiment pas de bon ou de mauvais mélange. La seule limite est celle de votre goût personnel.

J’espère que j’ai éveillé votre intérêt pour les joies de la préparation des thés. Maintenant, je dois aller me faire une infusion. Oh, et n’oubliez pas de lever votre p’tit doigt quand vous buvez.