le Mardi 7 février 2023
le Jeudi 12 janvier 2023 7:00 Arts et culture

La valeur symbolique du Musée maritime de l’Atlantique

  PHOTO - Wikipédia
PHOTO - Wikipédia
Situé au bord de la mer, sur la rue Lower Water, soit au cœur de la ville d'Halifax, le Musée maritime de l'Atlantique de Halifax est le plus ancien, le plus visité et le plus grand musée maritime au Canada. Une visite de ce musée permet de découvrir le patrimoine maritime de la Nouvelle-Écosse en général et en particulier la marine canadienne, des bateaux à voile, des bateaux à vapeur, l’histoire de différents naufrages de la Nouvelle-Écosse, les épaves et trésors de cette province maritime, les histoires de navigateurs solitaires néo-écossais, pour ne citer que ceux-là.
PHOTO - Magazine des arts

Le musée dispose d’une collection de plus de 30 000 objets. Les plus célèbres sont des objets de l’explosion catastrophique qui s’est produite à Halifax en 1917 et les objets des victimes du naufrage du Titanic. Cette explosion a eu lieu lorsqu’un cargo français rempli d’explosifs de guerre et un navire norvégien se sont pris en collision près d’Halifax. Avec plus de 11 000 victimes, cette explosion était à son époque la plus grande explosion artificielle de l’histoire. 

Les villes avoisinantes d’Halifax sévèrement touchées par cette explosion étaient Richmond et Dartmouth. Quant au naufrage du Titanic, des morceaux de l’épave se sont transportés à Halifax. Ils se trouvent maintenant au musée. Ce dernier présente le rôle qu’a joué la ville d’Halifax à la suite du naufrage du Titanic en 1912. 

À rappeler que quelque 150 victimes ont été enterrées dans trois cimetières d’Halifax. Cette ville en général et le Musée maritime de l’Atlantique en particulier sont indubitablement les dernières demeures des victimes du Titanic.

Mis à part les objets suscités, dans ce musée de la ville d’Halifax, il y a aussi plus de 30 000 photographies, des milliers de cartes et de livres qu’on ne peut trouver nulle part ailleurs et surtout une grande bibliothèque ouverte au grand public. Cette bibliothèque attire beaucoup de jeunes à Halifax. 

Fondé en 1948 sous le nom de Musée maritime du Canada, cet espace mythique est déjà le théâtre de nombreuses grandes activités tant sur le plan national qu’international. Nous pouvons citer, entre autres, des campagnes électorales fédérales au Canada, plusieurs rencontres importantes lors du Sommet du G7 de 1995 et surtout un évènement qui a commémoré l’attentat du 11 septembre 2001 aux États-Unis, en 2006. 

Le musée comprend deux grandes parties. Il y a des éléments à l’extérieur, comme les jolis bateaux, et les objets précieux à l’intérieur. L’un des bateaux les plus attractifs de ce musée est le CSS Acadia. Celui-ci est un navire hydrographique à vapeur de 180 pieds construit en 1913 qui a servi le Canada pendant plus de cinq décennies, jusqu’en 1969. Il est le seul navire qui a servi le Canada pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale, et qui existe encore. 

Avec la présentation de l’exposition Hello Sailor : Gay Life on the Ocean Waves, le Musée maritime de l’Atlantique est devenu le premier musée en Amérique du Nord à présenter une exposition sur la vie des marins gays. Le Musée maritime de l’Atlantique a une valeur symbolique. Il est le symbole du patrimoine maritime du Canada. 

PHOTO - Magazine des arts