le Mardi 7 février 2023
le Lundi 5 Décembre 2022 7:00 Acadie et Francophonie

FéCANE : nouveau président et le CMA au premier plan

Trevor Murphy, président de la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse ainsi que chanteur et musicien du groupe Sluice.  — PHOTO - Richard Lann
Trevor Murphy, président de la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse ainsi que chanteur et musicien du groupe Sluice.
PHOTO - Richard Lann
L’auteur-compositeur et musicien à la tête du groupe Sluice a un nouveau défi à relever. À la présidence de la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse depuis à peine deux mois, Trevor Murphy, et le reste des membres du conseil d’administration sont « vraiment primés » pour les activités à venir, notamment les célébrations du Congrès mondial acadien de 2024.

Jean-Philippe Giroux – IJL – Réseau.Presse – Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

M. Murphy est devenu président de la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCANE) le 18 octobre. Il remplace la présidente sortante, Natalie Robichaud, qui a occupé ce rôle pendant six ans. 

Deux nouveaux membres du conseil d’administration ont été élus lors de la 19e l’Assemblée générale annuelle, soit Anika Lirette, représentante de la région du Centre, et Jacques Blinn, représentant des artistes. 

Claudia Marchand est de retour en tant que représentante du Nord-Est et Mme Robichaud est maintenant représentante de la région du Sud-Ouest. 

Le président remarque qu’il y a une bonne énergie parmi les membres du conseil, mais aussi parmi les Acadiens de la région du sud-ouest, surtout depuis le spectacle du 15 août à Pubnico, Havre au tchai

Il affirme que les gens ont hâte aux festivités qui se tiendront dans la région d’Argyle et de Clare en 2024. 

« C’est un temps très excitant en Nouvelle-Écosse pour les artistes et pour les gens qui travaillent dans le domaine de la culture, lance-t-il, certainement avec le Congrès mondial acadien qui va s’en venir en 2024. On voit de plus en plus de gens de notre communauté qui sont excités par ça. »

M. Murphy dit qu’il y a beaucoup de travail qui se fait en ce moment avec les artistes, musiciens, écrivains et membres du secteur culturel pour s’assurer que tout le monde sera prêt pour ce grand événement. 

Le musicien natif de Par-en-Bas n’en est pas à ses premières armes dans ce rôle.. Il a été président du Conseil de leadership créatif de la Nouvelle-Écosse pendant trois ans et a beaucoup d’expérience au sein de divers conseils d’administration des organismes provinciaux. 

Il est heureux d’apporter à la table son expertise et de tirer un avantage de ses relations avec les membres du milieu culturel pour créer de nouveaux partenariats qui seront avantageux pour les artistes néo-écossais. 

Prix de l’Acadie 

Le groupe du sud-ouest Sluice a eu l’honneur de recevoir le premier Prix de l’Acadie lors du Nova Scotia Music Week, qui s’est tenu du 3 au 6 novembre, à Sydney. Le festival célèbre le travail et la contribution des musiciens néo-écossais. 

Les autres artistes dans la catégorie Prix de l’Acadie étaient P’tit Belliveau, Mike à Vik et Peanut Butter Sunday de Clare ainsi qu’Yvette d’Entremont de Par-en-Bas. 

Les prix du festival sont attribués par les membres de la communauté musicale. M. Murphy apprécie que ses pairs reconnaissent les efforts que son groupe a consacrés au projet musical Sluice. 

Il rappelle qu’il ne produit de la musique en français que depuis trois ans. Il a été obligé de se bâtir un nouveau réseau, de rencontrer de nouveaux visages et de jouer avec de nouveaux groupes, ce qui n’a pas été chose facile. 

« Je trouve que ça feel comme une deuxième vie musicale parce qu’il faut apprendre beaucoup de nouvelles choses », avoue le musicien.