le Mardi 29 novembre 2022
le Mercredi 16 novembre 2022 9:00 | mis à jour le 18 novembre 2022 14:01 Nos communautés - Clare

Éplucher 85 ans du Courrier pour découvrir le passé de Clare

Un collage des anciennes nouvelles de divers journaux régionaux.  — PHOTO(S) - Gracieuseté (Daniel Robichaud)
Un collage des anciennes nouvelles de divers journaux régionaux.
PHOTO(S) - Gracieuseté (Daniel Robichaud)
Quand c’est trop drôle pour être vrai, il vaut mieux le partager. Un Acadien de Clare a créé une page Facebook pour mettre en lumière les nouvelles les plus surprenantes de la région qui ont été perdues dans le temps.

Jean-Philippe Giroux – IJL – Réseau.Presse – Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

Daniel Robichaud est le créateur de la page Facebook nommée Les Clarechives – Éphémérides de Clare, Nouvelle-Écosse

Son projet va de pair avec sa recherche sur La Vieille Maison acadienne à Meteghan. En fait, au début, il ne consultait les anciens journaux et publications historiques de la région que pour trouver ce qui concerne le musée. 

Il épluche notamment les anciens journaux du Courrier pour y découvrir les traces de La Vieille Maison, mais aussi des moments précieux du passé qui piquent sa curiosité. 

Mais il insiste sur le fait que le but principal du projet est de créer un mécanisme pour sa recherche sur le musée. « Une recherche alimente l’autre », dit M. Robichaud. 

Cette quête de nouvelles à double volet fait partie de son projet de convalescence. En 2017, M. Robichaud est soudainement tombé malade. Il a reçu un diagnostic du SIDA et a subi un effondrement complet des lymphocytes. 

Au cours de son rétablissement, il s’est concentré sur La Vieille Maison, un musée avec une histoire qui lui tient énormément à cœur. 

Il voulait entre autres se concentrer sur l’étoile acadienne Adolphe Robicheau qui, dès 1958, a fait de cette maison un musée destiné à la conservation des artéfacts de la période post-exile. 

Le Courrier a publié plus d’une nouvelle sur sa vie. « Quand il était de passage en Nouvelle-Écosse, même quand il était juste en visite, ça ne passait jamais inaperçu dans le Courrier », lance le recherchiste. 

Daniel Robichaud, créateur de la page Facebook Les Clarechives – Éphémérides de Clare, Nouvelle-Écosse, est à la tâche.

Pour sauver La Vieille Maison 

Il y a une couple d’années, des membres de la Société Vieille Maison de Meteghan lui ont demandé s’il voulait se joindre au mouvement pour sauver le musée. 

À ce moment, sa santé était meilleure et il se cherchait des projets pour s’occuper. Il voulait en connaître davantage sur le parcours du danseur de Boston Adolphe Robicheau et de son partenaire Arthur Louis Vaillancourt. 

« C’est un personnage LGBT dans l’histoire de l’Acadie dont personne n’a entendu parler, et pourtant, c’est vraiment un pionnier quand on regarde sa carrière aux États-Unis », précise M. Robichaud. 

Il croit qu’il s’agit d’un gros chapitre dans l’histoire acadienne qui mérite d’être répertoriée et traitée à sa juste valeur. 

Le Courrier a documenté une grande partie de l’histoire du musée et du couple, d’où le l’intérêt de lire l’entièreté du journal intégralement, mot pour mot, de 1937 à aujourd’hui. 

Il divise son travail en tranche de deux semaines, ce qui représente environ cinq heures de recherche par section. Pour ce qui est du Courrier, il se limite aux nouvelles de Clare pour ne pas alourdir la tâche. 

Grâce au « travail de ses insomnies », les publications de M. Robichaud ont permis de multiplier le contenu en ligne sur l’histoire à Adolphe et Arthur, qui était auparavant presque inexistante. 

Des bijoux dans les journaux  

Très tôt, Daniel Robichaud s’est dit qu’il serait dommage de ne rien faire avec les nouvelles hors de l’ordinaire qu’il déterre des archives.

« Je continuais à trouver du matériel qui était trop drôle pour ne point le partager », affirme-t-il. 

En triant les éphémérides, il a constaté que la société a énormément évolué. Il a déniché notamment des textes portant sur la vie personnelle des citoyens, les choses qui se passaient à l’église et les scandales dans la communauté.  

Mais il a été surpris de voir que les personnes queers ont reçu une couverture positive dans le Courrier, entre autres avec les histoires d’Adolphe et Arthur ainsi que d’autres couples LGBTQ+ de la région. 

Il mentionne qu’une page existe déjà pour les vieilles photos de Clare, mais qu’il n’y avait pas un espace pour publier les vieux textes qui portent sur l’histoire de la région.  

M. Robichaud a donc pris l’initiative de créer la page Les Clarechives – Éphémérides de Clare, Nouvelle-Écosse pour offrir la chance aux autres de découvrir, ou redécouvrir, le passé de Clare.