le Samedi 3 Décembre 2022
le Mercredi 2 novembre 2022 7:00 | mis à jour le 8 novembre 2022 14:04 Communautaire

Le monument des hommages est remplacé à la Légion de Pubnico-Ouest

Lors de la coupe du ruban, de gauche à droite : Jean-Bernard d’Entremont, Paul C. d’Entremont, Cora d’Entremont, Sandra d’Entremont, Gilles Bourque et Ken Jacquard. — PHOTO - Réal Boudreau
Lors de la coupe du ruban, de gauche à droite : Jean-Bernard d’Entremont, Paul C. d’Entremont, Cora d’Entremont, Sandra d’Entremont, Gilles Bourque et Ken Jacquard.
PHOTO - Réal Boudreau
PUBNICO-OUEST - Le cénotaphe communautaire à Pubnico-Ouest a subi une transformation en ayant été remplacé. Trois des quatre plaques qui s’y trouvaient ont été placées sur le nouveau monument bien plus durable. Aussi, une nouvelle plaque a été installée pour en remplacer une autre.

Le premier monument avait été installé en 1951 à l’occasion du 300e anniversaire du village des Pubnico. Plusieurs invités étaient sur place pour la bénédiction du père Cyrille Assibou de la paroisse Notre-Dame-de-l’Assomption.

Le nouveau monument avait été installé depuis un an environ, mais la dédicace a eu lieu le dimanche 16 octobre en après-midi. 

Réal Boudreau, maître des cérémonies, a accueilli les invités en notant qu’il s’agit d’un deuxième monument. « Quand nous désirons marquer la présence des forces mystérieuses qui nous entourent, nous les implorons de venir à notre aide pour nous soutenir », a dit Réal Boudreau en demandant au père Cyrille de bénir la structure.

On retrouve sur le monument quatre plaques contenant quatre dédicaces : « En l’honneur de ceux et celles qui ont servi » (dans tous les services au cours des années), « Hommage aux femmes courageuses et fortes qui ont formé et nourri notre communauté depuis 350 ans » et « À la mémoire de Sieur Philippe Muis d’Entremont, pionnier, colonisateur et fondateur de Pubnico, arrivé le 17 juillet 1653 ».

Le Comité organisateur était composé, de gauche à droite, de : Jean-Bernard d’Entremont, Simone d’Eon, Paul C. d’Entremont, Joyce d’Entremont et Réal Boudreau.

PHOTO - Ina Amirault

La quatrième plaque est à noter : « À la mémoire de ceux qui ont donné leur vie, de 1914-1918 : Willie R. d’Entremont, Ernest J. Amirault, Léo J. d’Entremont, Landry Amirault et Alfred Johnson, et de 1939-1945 : Joseph F. d’Entremont, Douglas J. Bourque, Irving Amirault, Alphé B. Amirault, Albert M. Amirault », tous ces hommes étaient de Pubnico.

Les gens présents désignés pour personnifier ces quatre groupes étaient Gilles Bourque, membre des Forces armées canadiennes à la retraite, Paul C. d’Entremont, l’un des descendants de Sieur Philippe Muis d’Entremont et président du Comité du monument, Sandra d’Entremont, présidente de la Fédération des femmes acadiennes d’Argyle pour les femmes courageuses et Cora d’Entremont, nièce de feu Willie d’Entremont (le premier soldat figurant sur la plaque).

Les invités présents pour l’occasion comprenaient : Paul Saulnier (la musique d’ô Canada et d’Ave Maris Stella), Colton LeBlanc, député provincial d’Argyle-Barrington, Danny Muise, préfet de la Municipalité d’Argyle, le conseiller Glenn Digdon, les représentants de la Légion Don MacCumber et Lorna Nickerson, la présidente de la Société historique de Pubnico-Ouest Elaine Surette, le président de la filiale 66 de la Légion Ken Jacquard, le curé Cyrille Assibou, un membre des Forces armées à la retraite, Gilles Bourque, et Jeannette Digdon de Heritage Memorials qui a monté le monument. 

Plusieurs parmi eux ont eu l’occasion de prendre la parole. Les remerciements ont été exprimés à la Légion ainsi qu’aux donateurs. Une réception a suivi à la salle de la Légion.

Le Comité organisateur était composé de Paul C. d’Entremont, Jean-Bernard d’Entremont, Simone d’Eon, Joyce d’Entremont et Réal Boudreau.