le Mardi 29 novembre 2022
le Mercredi 5 octobre 2022 7:00 Nos communautés - Chéticamp

La communauté se mobilise pour la survie de l’Église Saint-Pierre

Photo de la belle Église Saint-Pierre de Chéticamp. Ce monument imposant par son architecture, ses fresques et ses vitraux, reconnu pour la beauté de son style roman et la finesse de ses boiseries, est l'un des plus beaux édifices religieux des Provinces maritimes. — PHOTO(S) - Rosie Aucoin-Grace
Photo de la belle Église Saint-Pierre de Chéticamp. Ce monument imposant par son architecture, ses fresques et ses vitraux, reconnu pour la beauté de son style roman et la finesse de ses boiseries, est l'un des plus beaux édifices religieux des Provinces maritimes.
PHOTO(S) - Rosie Aucoin-Grace
Après le passage de l'ouragan Fiona, qui a dévasté de nombreuses communautés de l'île, il était ironique de constater le lendemain que notre comté était gratifié d'un ciel ensoleillé et d'arcs-en-ciel. Pour les membres du Comité des finances de la Paroisse Saint-Pierre, c'était un signe d'espoir et d'inspiration, les encourageant à aller de l'avant et à se concentrer sur leur projet de collecte de fonds.

Dimanche après-midi dernier, ils ont organisé un radiothon très réussi, diffusé sur Radio CKJM , invitant les auditeurs à faire un don pour assurer la survie de l’Église Saint-Pierre. Ils ont recueilli 32 670,00 $ en l’espace de quatre heures et depuis, le total a atteint environ 36 000,00 $. 

Une fois de plus, les membres du Conseil paroissial de l’Église Saint-Pierre ont été confrontés à des défis. Ils sont très préoccupés par la situation financière concernant l’entretien et la survie de leur église. 

Avec moins de personnes assistant aux messes, une population vieillissante et moins de revenus, le temps est venu où il est crucial de trouver les moyens d’assurer le financement pour garder l’église ouverte. Ils ont décidé de tendre la main à la communauté et ailleurs pour obtenir une aide financière. 

« Pour ceux qui se demandent pourquoi nous avions besoin d’une collecte de fonds : nous avons des difficultés à faire face aux dépenses mensuelles, explique Leonard LeFort, président du comité des finances de la paroisse. De plus, il y a une dette de 17 000 $ pour du pétrole qui devait être payée avant la fin du mois de septembre. Nous avions un budget mensuel pour 2021 et comme le coût du carburant a augmenté, cette facture est pour la différence qui est maintenant due. »

Il ajoute : « Nous avons besoin d’environ 9 000 dollars par mois pour faire face aux paiements. Actuellement, la collecte du dimanche nous rapporte moins de 1 000 dollars par semaine. Nous ne pouvons pas continuer à survivre de cette manière sans trouver des moyens de collecter des fonds. Nous demandons à notre communauté d’aider cette cause importante et il est incroyable de voir comment la communauté a soutenu cette collecte de fonds. Le total des fonds récoltés a dépassé toutes nos attentes et a été très apprécié. »

« Nos principales sources de revenus sont les collectes hebdomadaires du dimanche et les lampions (bougies) de l’église qui, malheureusement, n’étaient pas disponibles, mais nous avons récemment reçu une importante livraison, raconte-t-il. Ainsi, les gens peuvent commencer à brûler des bougies en mémoire de leurs proches ou pour d’autres raisons. »

Les bénévoles du Radiothon pour la survie de l’Église Saint-Pierre ont de quoi sourire après avoir recueilli 32 670,00 $ en l’espace de 4 heures. De gauche à droite : Daniel Aucoin, Kim Aucoin, Denis-Harold Larade, Marie-Stella Doucet, Dora Aucoin, Claudette Gaudet, Paulette Deveaux et Laurette Aucoin.

« Nous devons également mentionner les entreprises locales et Les Dames Chrétiennes qui nous aident avec des dons annuels. Nos principales dépenses sont : le combustible qui va nous coûter 35 000,00 $ par an pour chauffer l’édifice, notre assurance à un coût de 20 000,00 $ par an, le Levy à un coût de 17 000,00 $ par an et le salaire pour le prêtre et les dépenses d’environ 30 000,00 $ par an, car nous avons une aide de la paroisse St. Joseph pour ce salaire. Donc, cela représente environ 120 000 $ par an pour survivre sans dépenses supplémentaires. L’argent collecté aujourd’hui va certainement nous aider pour le moment, mais nous pourrions voir d’autres collectes de fonds dans un avenir proche. » 

La bénévole Marie-Stella Doucet a parlé de l’importance de l’Église Saint-Pierre : « Notre belle église, construite par nos ancêtres en 1893, est le noyau du village de Chéticamp. Nous pouvons être très fiers de cet édifice et de la façon dont nous l’avons gardé intact. Il n’est pas étonnant qu’il soit devenu une attraction touristique majeure le long de la piste Cabot. » 

Elle a ajouté : « Je vais le répéter : Quand Chéticamp veut, Chéticamp peut ! Le peuple veut que cette Église survive. Ils l’ont montré aujourd’hui lors de ce radiothon ! »

Neil Poirier, président du comité de liturgie, a expliqué que l’Église a besoin d’un soutien tout au long de l’année. 

« Beaucoup de gens ont cessé d’assister à la messe ou de s’impliquer dans l’Église, mais les dépenses sont toujours là, dit-il. Lorsque les paroissiens s’approchent de l’église pour des occasions spéciales telles que les baptêmes, les mariages, les funérailles et ainsi de suite, on s’attend à ce que l’église soit disponible et prête. Les comités de l’église sont tous des bénévoles qui portent le poids d’assurer la survie de cet édifice. »

« Nous avons besoin d’aide, non seulement sur le plan financier, mais la participation est également importante pour l’entretien de l’église et la bonne santé de la paroisse », lance M. Poirier. 

Le président LeFort s’est exprimé avec beaucoup de gratitude : « Tout ce que je peux dire, c’est Wow ! Un tel total et alors que nous avions des problèmes avec Internet. J’avais pleinement confiance en notre communauté, qui nous a soutenus dans le passé et qui nous a encore soutenus aujourd’hui. Cela n’aurait pas été possible sans les nombreuses personnes qui se sont portées volontaires pour le Radiothon. Il faut beaucoup de monde pour que cela se produise. »

Il a ajouté : « J’aimerais remercier nos animateurs Daniel Aucoin et Marie-Stella Doucet. Ils ont fait un excellent travail en incitant les gens à mettre la main à la poche et à faire un don pour cette cause spéciale. Merci à Wayne Aucoin pour la programmation de la musique préparée pour divertir nos auditeurs. Un merci spécial à Radio CKJM pour son espace et son temps d’antenne. Sans la station de radio, ce type de collecte de fonds ne serait pas possible. À toutes les personnes qui ont répondu au téléphone, qui ont pris des engagements, qui ont calculé et plus encore, un énorme merci. Je tiens également à remercier les membres dévoués du comité des finances et tous ceux qui participent à divers comités paroissiaux, y compris ceux qui aident au nettoyage et à l’entretien de l’église et des terrains. »

M. LeFort poursuit : « Enfin, je tiens à exprimer ma profonde gratitude à tous ceux qui ont fait des promesses de dons, ce qui nous a permis de réunir une telle somme d’argent. C’est incroyable ! Nous, le comité des finances, il n’y a tout simplement pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes fiers. Ce radiothon était superbe ! Quelque chose de gravé dans nos mémoires pour les années à venir. »

Il a conclu : « Cela ne veut pas dire que nous n’aurons pas besoin de recommencer l’année prochaine. Heureusement, beaucoup se sont manifestés et nous ont informés qu’ils n’étaient pas au courant de notre crise financière actuelle ni des coûts impliqués pour garder l’église ouverte et qu’ils envisageront de faire des dons à partir de maintenant, ce qui est plutôt encourageant. »

« Les appels téléphoniques d’aujourd’hui témoignent de l’importance que les gens de notre paroisse et de l’extérieur accordent à la magnifique Église Saint-Pierre, déclare M. Doucet. Nous devons continuer à soutenir et à aider le comité des finances et veiller à ce que l’église reste ouverte. S’il y a une chose que nous pouvons retenir d’aujourd’hui, c’est que nous pouvons certainement compter sur notre communauté, surtout en temps de besoin et lors de ce type de collecte de fonds. Ce fut une journée dont on ne peut que rêver et le comité des finances peut enfin pousser un soupir de soulagement – grâce à nos partisans. Les paroissiens le voulaient et ça se voit ! » 

Le comité des finances de la paroisse est composé des personnes suivantes : Leonard LeFort, Claudette Gaudet, Honora Roach, Denis-Harold Larade, Gelas Poirier et Paulette Deveaux. Ils doivent être félicités pour leur dévouement, leur détermination et leurs efforts incessants pour s’assurer que l’Église Saint-Pierre reste le pilier de notre communauté.

Les personnes qui n’ont pas pu participer au radiothon peuvent faire un virement électronique à l’adresse suivante : paroissesaintpierre@outlook.com (mot de passe : Chéticamp). Ils peuvent aussi déposer leur don à la Caisse populaire acadienne de Chéticamp. Les chèques peuvent aussi être postés à la Paroisse Saint-Pierre, C.P. 99 Chéticamp, N.S. B0E 1H0.

Niché entre les montagnes et la mer, Chéticamp, un petit village de pêcheurs acadiens, est bien connu pour sa beauté et sa chaleureuse hospitalité francophone.  Il est également connu pour sa magnifique église, l’Église Saint-Pierre, qui domine le village.

Aujourd’hui, cet imposant monument à l’architecture, aux fresques et aux vitraux, connu pour la beauté de son style roman et la finesse de ses boiseries, est l’un des plus beaux édifices religieux des provinces maritimes. Il est devenu un beau point de repère historique visité par des gens du monde entier, un mémorial au courage et à l’esprit de foi des Chéticantins.

(Les informations de cet article ont été tirées d’entretiens récents entre Daniel Aucoin, animateur de la radio CKJM, et des membres des comités paroissiaux – avec permission).