le Samedi 3 Décembre 2022
le Jeudi 1 septembre 2022 7:00 Actualités provinciales

Le sud-ouest bien représenté dans les nominations des Prix Music Nova Scotia

Plusieurs artistes acadiens de la région de Clare et d’Argyle seront mis à l’honneur cette année dans le cadre des Prix Music Nova Scotia.

Le 23 août 2022, Music Nova Scotia, organisme sans but lucratif œuvrant depuis 1989 et ayant comme mandat d’encourager la création, le développement, la croissance et la promotion de l’industrie musicale néo-écossaise, a présenté la 25e édition des nominations annuelles pour les prix de musique et l’industrie. 

Parmi les vingt catégories des prix musiques, neuf font partie des catégories des prix généraux de la musique et onze font partie des catégories spécifiques à un genre. 

L’une des catégories des prix généraux de la musique est le Prix de l’Acadie, un prix reconnaissant les accomplissements exceptionnels d’un artiste ou d’un groupe de tout genre créant, interprétant et développant leur carrière en français. 

S’il s’agit d’un groupe, au moins 50 % des membres doivent être (ou s’identifier) comme Acadiens ou francophones et satisfaire les critères d’admissibilité. 

Ce prix jugé par des membres de la communauté acadienne et francophone a comme seul critère d’éligibilité qu’au moins 75 % des performances et enregistrements livrés par l’artiste ou le groupe, tout au long de la période d’admissibilité, doivent être en français.

Artistes (de gauche à droite, première rangée) : Yvette d’Entremont, P’tit Belliveau; (deuxième rangée) : Peanut Butter Sunday, MIKE A VIK, Sluice

PHOTO - Gracieuseté (mise en format Adrien B Comeau)

Les cinq nominations pour le Prix de l’Acadie sont ; MIKE A VIK, originaire des Concessions, est une inspiration pour les artistes de Tide School et à lancé son premier album Ours en 2017 ; P’tit Belliveau, originaire de la Baie Sainte-Marie, crée des mélodies country et synthétiques et est récipiendaire de deux prix du Gala alternatif de la musique indépendante du Québec ; Peanut Butter Sunday est un groupe de pop-punk acadien formé en 2021 avec les musiciens de la Baie Sainte-Marie Normand Pothier, Jacques Blinn, Michael Saulnier et André LeBlanc ; Sluice, l’alias de performance de Trevor Murphy, est un ensemble powerpop originaire de Par-en-Bas, attisé par la nostalgie et l’histoire hyperrégionale ; et Yvette d’Entremont, originaire de Pubnico qui a été sélectionné pour la comédie musicale qu’elle a imaginée et mise en scène, Nelson Dormait

« C’est vraiment cool non seulement d’être reconnu pour ma sortie francophone et mon travail dans cette scène au cours de la dernière année par l’organisation et leur jury, mais itou d’être partie d’une gang d’artistes dans cette catégorie qui sont tous du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, exprime Trevor Murphy. Ça me semble c’est peut-être la première fois que c’est arrivé ? Je ne pourrais pas te dire pour certain, mais — quand même — ça me fait feeler encore plus spéciale d’avoir été sélectionnée comme un artiste originaire de Par-en-Bas. »

Pour les prix du secteur industriel, Music Nova Scotia présente six catégories différentes et dont l’un d’entre eux est le Prix du développement artistique, un prix qui reconnaît l’excellence par rapport à la croissance d’un ou plusieurs artistes en Nouvelle-Écosse. 

Cela comprend, sans s’y limiter, les agents d’artistes, les gestionnaires de projets, les agents de synchronisation, les éditeurs, les sociétés musicales, les éducateurs, les mentors, etc. parmi les cinq nominations.

La Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCANE) fait partie de la liste. Elle est un organisme ayant pour mission de soutenir et de promouvoir le développement des arts et de la culture de l’Acadie de la Nouvelle-Écosse. 

Quelques projets dont la FéCANE occupe sont STELLA, qui a comme objectif d’appuyer le développement artistique et professionnel des artistes créateurs de la Nouvelle-Écosse ; Génie Arts, un projet pour les enseignants permettant de mettre en place une méthode d’apprentissage moins traditionnelle avec les artistes francophones de la province ; Jamais trop tôt, qui s’adresse aux élèves de 14 à 17 ans recevant l’aide d’un artiste formateur et de leur enseignant pour écrire des paroles de chanson traitant de thèmes qui les préoccupent ; et tous récemment La fête en Acadie : Havre au tchai à Pubnico. 

Luc d’Éon, directeur général de la FéCANE exprime « [qu’ils sont] très fier du progrès que [la FéCANE à] fait pendant les dernières années en développement artistique à travers [leur] programme STELLA et autres initiatives. [Ils sont] chanceux de pouvoir travailler directement avec des artistes francophones de la Nouvelle-Écosse et d’offrir des ressources personnalisées à leurs besoins. Ça prend beaucoup d’énergie, mais ça le vaut parce que, ultimement, ces artistes et leurs œuvres apportent une énorme valeur envers [la] culture et les communautés francophones et acadiennes en Nouvelle-Écosse. »

En plus de ces nominations, l’Acadienne Isabella Samson, de l’Isle Madame est nominée dans la catégorie Enregistrement Folk/Roots de l’année pour son album If It’s Not Forever

Les prix de Music Nova Scotia 2022 seront présentés le dimanche 6 novembre 2022 à Sydney au Cape Breton lors du 25e anniversaire de Nova Scotia Music Week.