le Lundi 26 septembre 2022
le Dimanche 7 août 2022 9:00 Nos communautés - Torbé

COMMUNAUTÉ DE TORBÉ

Afin de souligner les communautés francophones et acadienne ainsi que de promouvoir les festivités liées à la Fête nationale de l’Acadie, le Courrier a demandé à un leadeur de chacune de nos communautés de nous présenter son organisme et de nous parler de l’importance du 15 août.

La Société des Acadiens de la région de Torbé

La Société des Acadiens de la région de Torbé est un organisme bénévole à but non lucratif représentant les Acadiens qui vivent dans la Municipalité de Tor Bay, dans le comté de Guysborough, en Nouvelle-Écosse, ou qui ont des liens et des intérêts avec cette région. 

Ses objectifs sont de promouvoir et d’encourager la culture acadienne, la recherche généalogique et historique ainsi que le partage de cette information avec tous celles et ceux qui s’intéressent aux familles et aux communautés acadiennes de Tor Bay. 

L’organisme s’engage à développer des moyens efficaces pour faciliter les communications entre communautés. Il encourage le partage de l’information à toutes les personnes intéressées aussi régulièrement que possible et organise des célébrations annuelles locales visant à encourager la culture, la généalogie et l’histoire acadiennes ainsi qu’à procurer du plaisir aux familles de la région. 

Elle fait également la promotion du Parc de Nos Ancêtres, de la Salle Acadienne et de la Place Savalette en tant que joyaux touristiques uniques pour les visiteurs et les amis.

Jude Avery, président de la Société des Acadiens de la région de Torbé

PHOTO - Courtoisie

Entrevue avec Jude Avery, président de la Société des Acadiens de la région de Torbé

Chacun a sa vision du 15 août et sa façon de célébrer : faire la fête, reconnaître le passé, militer, etc. Quelle est votre vision du 15 août ? 

Pour moi, c’est la fête de la naissance de l’Acadie. C’est une fête qui nous reconnaît comme un peuple distinct. C’est ainsi que l’hymne national et le drapeau ont été définis. On doit raconter notre histoire et permettre aux Acadiens d’apprécier leur histoire, leur raison d’être.

Comment célébrez-vous le 15 août dans votre communauté ? Quels sont les moments forts des célébrations ? 

Chaque année, nous avons une messe spéciale, on chante l’Ave Maris Stella, on raconte l’histoire de l’hymne national, l’histoire du drapeau… Personne ne connaissait l’hymne national en 2004. Aujourd’hui, tout le monde peut le chanter. On ne veut pas oublier notre identité et montrer que notre histoire est riche. Nous avons aussi un repas après la messe et puis souvent, nous avons des discours d’invités après le brunch sur différents thèmes. 

Pour vous, un.e Acadien.ne, c’est quoi ? 

C’est une personne qui s’attache à l’histoire des premiers colons européens arrivés pour établir des communautés en Amérique du Nord, en commençant par Port-Royal. Ce sont les gens qui n’ont jamais oublié que leurs racines sont attachées aux premières familles, aux sacrifices, au Grand Dérangement, mais qui, en même temps, ne veulent pas vivre dans le passé. Ils veulent tracer leur propre chemin pour créer leur propre avenir. C’est faire partie d’une culture vivante, qui se vit jour après jour, au quotidien. 

Pour moi, un Acadien, c’est quelqu’un d’adaptable, déterminé. Une personne qui peut se servir des ressources disponibles. Une personne qui s’inquiète des autres, avec les bras ouverts.

Votre mot ou expression acadienne préféré ? 

Des gaboteurs, les gens de la région, étaient nommés ainsi, car ils devaient se déplacer d’une place à l’autre pour répondre aux besoins de la région. Nous, les Acadiens, on a l’habitude de nous déplacer. Nous sommes toujours en mouvement. 

À l’approche du 15 août, quel message souhaitez-vous adresser aux communautés acadiennes de la Nouvelle-Écosse ?

Si on va célébrer cette fête, on doit faire de grands efforts pour nous réunir nous-mêmes, s’ouvrir les bras, développer un moyen de communiquer un peu mieux entre toutes les régions de l’Acadie et aussi avec les cousins Cajuns. La priorité, c’est la communication, si l’on veut avancer en tant que peuple. On doit le faire d’une voix unie et pour ça, il faut se connaître mieux. 

  • Moments forts des célébrations : dates clés, lieux...

Consultez le site de la communauté de Torbé : https://www.socacadien.org/ 

Programmation sur Facebook : https://www.facebook.com/SocietydesAcadiens/