le Lundi 26 septembre 2022
le Dimanche 7 août 2022 8:00 | mis à jour le 8 août 2022 19:23 Nos communautés - Isle Madame

COMMUNAUTÉ DE L’ISLE MADAME

Afin de souligner les communautés francophones et acadienne ainsi que de promouvoir les festivités liées à la Fête nationale de l’Acadie, le Courrier a demandé à un leadeur de chacune de nos communautés de nous présenter son organisme et de nous parler de l’importance du 15 août.

La Picasse, centre communautaire culturel 

La Picasse, centre communautaire culturel, a pour mandat d’appuyer l’épanouissement de la langue française et la vitalité de la culture acadienne auprès de la communauté et de la jeunesse. La Picasse assure sa vocation par une programmation artistique, culturelle, communautaire et éducationnelle. Elle contribue aussi au développement économique et touristique de la région.

Elle a pour buts : 

  • d’appuyer l’avancement de la langue française par le biais de l’éducation ; 
  • d’instruire et renseigner les Canadiens sur la culture acadienne et francophone par l’organisation d’événements communautaires artistiques et culturels, par des programmes d’éducation ainsi que par la collecte et la classification de données portant sur l’histoire de la communauté ; 
  • de fournir des installations pour mener à bien les activités ; 
  • d’encourager la recherche, la publication, la diffusion d’informations inhérentes au patrimoine acadien ; 
  • et de respecter le fait que la société est un organisme apolitique.

Denise Clavette, assistante administrative de La Picasse

PHOTO - Courtoisie

Entrevue avec Denise Clavette, assistante administrative, et Josette Marchand, directrice générale de La Picasse, centre communautaire culturel 

Chacun a sa vision du 15 août et sa façon de célébrer : faire la fête, reconnaître le passé, militer, etc. Quelle est votre vision du 15 août ? 

Josette: Pendant longtemps c’était surtout une célébration religieuse avec la messe.  Au fur et à mesure, nous avons intégré les tintamarres. Les vingt dernières années, c’est surtout devenu le moment de regarder où nous sommes rendus et d’afficher notre fierté d’être acadien.

Denise: Le festival acadien de notre communauté est un moment fort que nous jumelons chaque année, le 15 août. Le festival a lieu du 10 au 15 août cette année. Pour nous, c’est la célébration de la tradition, c’est l’occasion d’apprendre sur l’histoire et la culture. C’est aussi notre façon de fêter avec la musique et la nourriture. 

Comment célébrez-vous le 15 août dans votre communauté ? Quels sont les moments forts des célébrations ? 

Denise: La pêche au requin est une particularité de notre communauté. Il s’agit d’un concours pour le requin le plus pesant. C’est une tradition locale. Notre parade est également un moment fort. Nous avons aussi des activités familiales et un feu d’artifice. La messe est un temps fort également avec le repas et nos fameuses galettes de poisson. N’oublions pas aussi la bénédiction des bateaux.

Pour vous, un.e Acadien.ne, c’est quoi ? 

Josette: Pour moi, c’est en pleine évolution. Nous sommes ancrés dans la tradition, mais avec une vision d’avenir ouverte sur l’accueil et l’ouverture. 

Denise: C’est avant tout la chaleur humaine, l’accueil, c’est quelque chose d’exceptionnel que je n’avais jamais vu ailleurs. L’aspect familial est très important aussi. 

Votre mot ou expression acadienne préféré ? 

Josette: Il y en a tellement. Mon expression préférée que l’on utilise beaucoup dans la région : « crache en l’air et tombe sur le nez ». Si tu dis quelque chose ou fais quelque chose, ça te revient. Une autre que j’aime beaucoup : « la valdrague ». Ça veut dire le désordre ! Le mot vouter est typique de la région. On l’utilise pour dire enlever. C’est vraiment un mot de la région.  

Une dernière : « boutonnée jalouse », quand tu accroches ton chandail puis tu manques un bouton tu t’es « boutonnée jalouse ». 

Denise: J’aime apprendre et partager, c’est une grande richesse. Ma préférée c’est « nom de toute ». C’est l’expression qui me touche le plus. C’est la plus belle façon de s’exprimer, sans avoir à jurer. 

À l’approche du 15 août, quel message souhaitez-vous adresser aux communautés acadiennes de la Nouvelle-Écosse ?

Josette : Une belle journée ensoleillée qui va permettre à tous de célébrer ensemble, de prendre le temps de s’enjoy, comme on dit en acadien. Passer de bons moments ensemble, tout simplement. 

  • Moments forts des célébrations : dates clés, lieux...

Le Festival acadien de Petit-de-Grat  se déroule les 14 et 15 août. C’est aussi le 50e du Festival. Détails de la programmation sur les pages Facebook du festival et du centre communautaire de la Picasse: 

Page Facebook: https://www.facebook.com/festivalacadienpdg/ 

Page Facebook: https://www.facebook.com/CentreLaPicasse