le Lundi 5 Décembre 2022
le Vendredi 22 juillet 2022 7:00 Politique

Zach Churchill prend la chefferie du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse

Hon. Zach Churchill — PHOTO - Nova Scotia Liberal Party
Hon. Zach Churchill
PHOTO - Nova Scotia Liberal Party
HALIFAX - Le samedi 9 juillet dernier, le Parti libéral de la Nouvelle-Écosse a élu Zach Churchill, député de Yarmouth comme chef de leur parti.

Iain Rankin, ancien chef du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse, a annoncé le 5 janvier dernier qu’il allait démissionner du poste de chef du parti. 

M. Rankin, successeur de Stephen McNeil, qui a démissionné de la chefferie du parti et de son rôle de premier ministre de la Nouvelle-Écosse, est entré en poste au mois de février 2021. 

Cependant, lors des élections générales en aout 2021, M. Rankin n’a pas remporté l’élection et est devenu chef de l’opposition officielle. Il a précisé lors de sa démission qu’il resterait chef jusqu’au moment où son successeur est élu. 

Le 14 février 2022, les co-présidents de la course à la direction Kelly Regan et Dr John Gillis ont annoncé que le congrès de direction aurait lieu le samedi 9 juillet et que les personnes qui s’intéressent à la chefferie peuvent soumettre leurs nominations jusqu’au 21 mars 2022. 

Suivant cette date, les co-présidents ont annoncé que deux personnes se sont porté à la chefferie, soit Angela Simmonds, député de la circonscription de Preston et vice-présidente de l’Assemblé législative, et Zach Churchill, député de la circonscription de Yarmouth et ancien ministre des Ressources naturelles, des Affaires municipales, de Communications Nouvelle-Écosse, de l’Éducation et du Développement de la petite enfance ainsi que de la Santé et du Mieux-être. 

Suivant les résultats des élections générales de 2021, il a été nommé Chef adjoint de l’opposition officielle. 

Du 21 mars au 9 juillet, les deux candidats ont eu la chance de coordonner leurs campagnes électorales ainsi que de participer à trois débats. 

Les scrutins de vote qui ont été pris en main par l’entreprise Intelivote System ont été disponibles aux délégués en ligne ou par appel du 4 juillet dès 8 h jusqu’au 9 juillet à 15 h. 

Lors du congrès de direction en soirée, le 9 juillet 2022, les co-présidents de la course à la direction ont annoncé la victoire de M. Churchill avec 3 580 (65 %) des votes en sa faveur. Angela Simmonds a rapporté 1 920 (35 %) des votes.

Les règlements de la course à la direction disent que chaque circonscription provinciale se voit attribuer 100 points par comptage, pour un total de 5 500 points par comptage à l’échelle de la province ; les votes sont attribués et comptés dans la circonscription provinciale où le délégué est affilié. 

M. Churchill est né et a grandi à Yarmouth. Il est un descendant d’immigrants libanais et le fils d’un enseignant et d’un entrepreneur.

Son éducation lui a inculqué les valeurs fondamentales qui le guident encore aujourd’hui : être fidèle à ses convictions et redonner à sa communauté.

Il a fréquenté St. Mary’s University où il a obtenu un baccalauréat ès arts. C’est à l’école qu’il a eu l’occasion de prendre la parole au nom des autres sur les questions d’égalité et de nécessité d’accès à l’éducation pour tous.

Fort de son expérience en tant que leader étudiant, M. Churchill s’est joint à l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE), qui représente les étudiants de tout le Canada.

Le caucus libéral de la Nouvelle-Écosse accompagné des deux filles de Zach Churchill

PHOTO - Nova Scotia Liberal Party

À l’âge de 26 ans, il a vu l’occasion de revenir à ses racines à Yarmouth et de commencer à s’attaquer à certains des défis et des possibilités auxquels sa communauté était confrontée.

Il a été élu lors d’une élection partielle en 2010 et a depuis représenté sa communauté en tant que député provincial, et ce pendant 12 ans. Il a été un représentant axé sur la communauté et son dévouement envers ses électeurs lui a permis de se faire élire quatre fois avec l’une des plus grandes marges de victoire parmi ses collègues.

M. Churchill vit actuellement à Yarmouth avec son épouse Dr Katie Churchill, optométriste et propriétaire d’une petite entreprise, et leurs deux jeunes filles, Cecelia et Eva.

« En tant que parti, nous pouvons faire mieux, déclare M. Churchill. En tant que province, nous devons faire plus pour relever nos gens. Je suis prêt à relever ce défi, pour tous les Néo-Écossais. »

Il ajoute à son discours de victoire que sa rivale Angela Simmonds jouera un rôle clé dans son caucus.