le Samedi 13 août 2022
le Mardi 28 juin 2022 11:00 Nos communautés - Clare

Services de l’Équipe d’alphabétisation en Clare : ouverture officielle avec invités

Les invités Ronnie LeBlanc, Colton LeBlanc, Yvon LeBlanc, Chris d’Entremont, André LeBlanc, Jill Balser et Shirley Vigneault.  — PHOTO(S) - Richard Landry
Les invités Ronnie LeBlanc, Colton LeBlanc, Yvon LeBlanc, Chris d’Entremont, André LeBlanc, Jill Balser et Shirley Vigneault.
PHOTO(S) - Richard Landry
SAULNIERVILLE : Le bureau de l’Équipe d’alphabétisation Nouvelle-Écosse (ÉANÉ) en Clare a ouvert ses portes officiellement le samedi 25 juin à Saulnierville. Le bureau est situé dans l’ancien magasin de vélos de la communauté, à côté de la clinique d’optométrie CM Optimal.

L’ÉANÉ offre depuis trente ans déjà des cours de français aux familles et parents de partout dans la province. L’Équipe a évolué et offre présentement sept programmes, surtout en ligne, dans divers domaines.

En plus de l’ouverture officielle du bureau en Clare, André LeBlanc, président du Conseil de l’ÉANÉ, a annoncé l’ouverture prochaine d’un nouveau bureau à Halifax en juillet.

Jill Balser, ministre du Travail, des Compétences et de l’Immigration qui fournit des fonds pour les opérations de l’ÉANÉ, était présente pour participer à l’ouverture officielle. « Nous savons que pendant deux ans, les célébrations ont été différentes partout, a dit la ministre. Depuis un an, vous attendiez l’ouverture officielle de ce centre. À cause du travail assidu, de l’appui et des soucis des voisins et amis, nous nous rencontrons enfin en personne. »

Jill Blaser, ministre du Travail, des Compétences et de l’Immigration, était présente pour l’occasion.

Elle a tenu à féliciter l’Équipe pour ses 30 années de service. « L’ÉANÉ fournit non seulement un grand choix de programmes qui aident les apprenants à satisfaire leurs besoins académiques dans leur langue maternelle, elle joue aussi un rôle essentiel dans la promotion de la culture acadienne et francophone partout dans la province, a-t-elle déclaré. La communauté acadienne et francophone dans la province est une des plus anciennes au Canada. Elle demeure une partie essentielle de l’identité et du patrimoine néo-écossaise. Comme vous savez, la communauté francophone en Nouvelle-Écosse contribue beaucoup et renforce la main-d’œuvre, la culture et l’économie de notre province. Elle enrichit aussi nos communautés. »

D’après la ministre Balser, l’apprentissage et l’alphabétisation aident les gens à poursuivre des carrières enrichissantes et contribuent aux communautés. « Ils ont le pouvoir de changer la vie, d’inspirer les autres, de nous aider à enseigner et de nous aider à comprendre, a-t-elle annoncé. L’apprentissage est la fondation sur laquelle nous bâtissons et préparons notre main d’œuvre. » 

Elle a remercié l’Équipe au nom du gouvernement de la Nouvelle-Écosse pour son dévouement.  

Shirley Vigneault, directrice générale de l’ÉANÉ, a accueilli la trentaine de personnes présentes pour l’occasion. André LeBlanc, président du Conseil, a présenté l’Équipe et les programmes offerts. Plusieurs cours sont offerts sur place et en ligne, selon lui, pour les personnes intéressées de partout. De plus, des activités sociales ont aussi lieu aux bureaux de Tusket et de Saulnierville. 

Lisa Thimot et Norbert LeBlanc, membres du Conseil, étaient aussi présents pour l’occasion. L’ouverture officielle a de plus été diffusée par Internet aux autres employés ailleurs dans la province.

Colton LeBlanc, ministre des Affaires acadiennes et de la francophonie, avec lequel l’Équipe travaille de près, a noté les 30 ans de service de l’Équipe. « Les Affaires acadiennes sont fières de financer en partie les opérations de l’ÉANÉ, a-t-il dit. Nous sommes fiers de célébrer avec vous aujourd’hui. »

Chris d’Entremont, député fédéral, a tenu à présenter un certificat de 30 ans de services à l’Équipe. Il a noté qu’il est fier de son accent de Pubnico-Ouest quand il prend la parole lors de ses nombreuses fonctions à Ottawa.

Ronnie LeBlanc, député de Clare à l’Assemblée législative, a aussi félicité l’Équipe pour sa lutte contre l’insécurité linguistique auprès des gens qui ont de la difficulté à lire et à écrire en français. Il a félicité l’ÉANÉ pour son « travail incroyable » en présentant aussi un certificat de reconnaissance.

Yvon LeBlanc, préfet de la municipalité de Clare, a tenu pour sa part à féliciter l’Équipe qui a pu enfin ouvrir officiellement son bureau dans la région, suite aux délais causés par la pandémie.

André LeBlanc, président du conseil d’administration de l’Équipe d’alphabétisation de la Nouvelle-Écosse.

André LeBlanc a procédé à la coupe du ruban pour l’occasion avant d’inviter les gens à un petit goûter et à une séance de réponses aux questions informelles afin d’apprendre davantage au sujet des sept programmes offerts par l’ÉANÉ.