le Dimanche 3 juillet 2022
le Mercredi 22 juin 2022 11:02 Nos communautés - Clare

Une mission de la Société nationale de l’Acadie au Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse

CLARE - La délégation de la SNA lors de sa visite à la Pointe-de-l’Église avec Kenneth Deveau, président de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse et Natalie Robichaud, directrice générale de la Société acadienne de Clare. — PHOTO - Richard Landry
CLARE - La délégation de la SNA lors de sa visite à la Pointe-de-l’Église avec Kenneth Deveau, président de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse et Natalie Robichaud, directrice générale de la Société acadienne de Clare.
PHOTO - Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE : Une délégation de dix représentants de la Société nationale de l’Acadie (SNA) était en visite récemment au Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse. Rendue à la Pointe-de-l’Église, le jeudi 16 juin, la directrice générale de la SNA, Véronique Mallet, a présenté son équipe venue faire connaître les divers projets et programmes de la Société.

Natalie Robichaud, directrice générale de la Société acadienne de Clare (SAC) qui a organisé l’activité, a accueilli l’équipe venue en mission. Les visiteurs ont profité de l’occasion pour sortir des bureaux à Moncton et rencontrer enfin des Acadiens d’ailleurs, après les restrictions de la pandémie récente. 

« On a voulu changer les façons de travailler nos dossiers, a dit Véronique Mallet, et de connaître les enjeux dans les communautés. Le Congrès mondial acadien aura lieu ici en deux ans, donc on va se voir plus souvent, selon elle. On est toujours bien accueillis quand on vient ici. C’est la place à recevoir des questions au sujet de la SNA. » 

La directrice générale en a profité pour présenter son équipe présente sur les lieux : Marie-Claude Guignard, adjointe aux projets ; Michel Denis Richard, coordinateur du Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) ; Aglaé Pierre, agente de projets jeunesses ; Émilie Caissie, coordinatrice des projets et des partenariats ; Amanda Duguay, agente aux projets et dossiers jeunesse ; Alexis Adamzycyk, adjoint aux projets et à l’administration ; Lina Robin, adjointe à la Société de promotion des artistes acadiens et acadiennes sur la scène internationale (SPAAASI) ;  Daniel Thériault, gestionnaire des dossiers et conseiller aux relations stratégiques ; et Guy Junior Curtis, agent numérique au CAIF.

Une vingtaine de participants de la communauté de Clare avait répondu à l’invitation de la SAC pour venir rencontrer la délégation de la SNA. Après la présentation des membres du personnel et de leurs projets en cours, il y a eu bien des discussions sur les projets de jeunesse, d’immigration francophone et des Affaires acadiennes de la Nouvelle-Écosse. 

La délégation avait passé par la région de Pubnico où il y a eu l’annonce du grand spectacle avec Radio-Canada qui aura lieu le 15 août prochain en prévision du Congrès mondial acadien en 2024. La directrice générale a noté qu’ils sont aussi passés par Bridgewater, où il y a une communauté acadienne émergente, et à Halifax auprès du personnel du ministère des Affaires acadiennes. La délégation allait ensuite se rendre à Grand-Pré avant de retourner à Moncton.

Mme Mallet a présenté l’histoire de la SNA, datant de 1881, lors de la première grande Convention nationale acadienne à Memramcook qui a, selon elle, donné les outils pour le développement éventuel de la société acadienne. En passant par 1960, lorsque le Secrétariat d’État canadien de l’époque a demandé aux organismes de chaque province de représenter leurs besoins, et la délégation en 1968 de l’Acadie, en visite chez le président de la France, Charles de Gaule, il y a eu la naissance du grand renouvellement chez les Acadiens. Les collaborations avec la France ont depuis permis la création des bourses aux jeunes acadiens, des programmes de coopérants français en Acadie et plus.   

La Société aujourd’hui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l’Atlantique ainsi que leurs quatre associations jeunesses. Elle compte aussi des membres affiliés en Atlantique, au Maine, au Québec et en Louisiane. La mission est de rassembler et concerter le peuple acadien afin de représenter ses intérêts.