le Dimanche 3 juillet 2022
le Jeudi 9 juin 2022 10:20 | mis à jour le 9 juin 2022 13:18 Nos communautés - Halifax

Gala des bénévoles de la Municipalité régionale de Halifax 2022

  PHOTO - Stephan Martin, stephan@studiomfoto.com
PHOTO - Stephan Martin, stephan@studiomfoto.com
DARTMOUTH- Le samedi 28 mai dernier, le Conseil communautaire du Grand Halifax a organisé un Gala des bénévoles au Brightwood Golf and Country Club afin de reconnaître la contribution de chacun au sein des différents organismes acadiens et francophones de la Municipalité régionale d’Halifax (MRH) pour l’année 2021-2022.

Selon Paul Boucher, président du conseil d’administration du Conseil communautaire du Grand-Havre (CCGH),  « Ce fut une soirée très réussie, c’est vraiment agréable de voir des gens qui font du bénévolat et qui sont reconnus pour les efforts qu’ils font. Je pense que nous avons eu du succès avec la participation d’un grand nombre d’entre-eux ce soir. En ce qui concerne le choix pour le Grand bénévole de la soirée, Robert-Yves Mazerolle est un bon choix, car il travaille très fort pour notre communauté, il est vraiment impliqué à différents niveaux. » 

Le Gala des bénévoles a débuté à 17 h avec une réception bien appréciée après deux années d’annulations dues à la pandémie. Un moment idéal pour se retrouver entre amis et célébrer les contributions des différents bénévoles de la région ! 

En ce qui concerne le choix pour le Grand bénévole de la soirée, Robert-Yves Mazerolle est un bon choix, car il travaille très fort pour notre communauté, il est vraiment impliqué à différents niveaux.

PHOTO - Stephan Martin, stephan@studiomfoto.com

Sur la photo on retrouve, de gauche à droite, les bénévoles désignés par chaque organisme : Guylaine Wells (RANE), Mélanie Bellefontaine (L’Acadie de Chezzetcook), Cathy Simon (CCGH), Adonis Fuki (Association Congolaise N.É.), Julie St-Pierre (CCFH), Hilaire Tankeu (IFNE), Claude Perrault (École du Carrefour), Robert-Yves Mazerolle (Bénévole de l’année MRH), Josette McAuley (École secondaire Mosaïque), Serge Desjardins (Paroisse Christ-Roi), Mélodie Jacquot-Paratte (FFANE), David Vanier (Oui 98.5), Jacinthe Cormier (Ensemble vocal le Voix d’Acadie), Gaétane Scarcelle (École Beaubassin), Shereen Sommerfeld (CJPNE), Lucie Taussig (Alliance française Halifax), Jennifer Wyatt (École secondaire du Sommet). Regrets : Sylvie Gibeau (Réseau Santé N.-É.), Caroline Arsenault (FPANE). 

Robert-Yves Mazerolle, Grand bénévole de l’année 

PHOTO - Stephan Martin, stephan@studiomfoto.com

Robert-Yves Mazerolle a reçu le prix Gaston-Chagnon du bénévole de l’année 2021-2022, du nom du grand philanthrope ayant énormément contribué au développement de la culture francophone en Nouvelle-Écosse. Depuis plusieurs années, ce prix vise à reconnaître les actions d’une personne qui a marqué la communauté francophone d’Halifax ou de la province par ses actions, son impact positif et son dévouement. 

C’est comme des petites fourmis qui font quelque chose dans la même direction pour rendre les choses plus grandes. C’est également comme lorsque nous marchons sur les aboiteaux qui ont été construits par nos ancêtres acadiens. Nous nous disons qu’il n’y a pas une seule personne qui aurait pu faire cela toute seule, c’est un effort communautaire.

Le choix final a été fait par le conseil d’administration du CCGH sur la base des explications données par le public. 

Voici  ses contributions et son implication dans ce qui suit : 

• Club dans les années 90 et début  00 dont président quelques années ; 

• Co-fondateur de la Chambre de commerce francophone de Halifax ; 

• Administrateur sur Conseil de développement économique de la N.-É. (neuf ans) ; 

• Administrateur de la Radio communautaire CKRH FM (maintenant OUI FM) ; 

• Président de Société Promotion Grand-Pré ; 

• Président de Fondation Nationale de l’Acadie ; 

• Fondation communautaire du Grand Havre (Membre comité sélection) 

Robert-Yves Mazerolle a déclaré, « C’est un grand sentiment de fierté, surtout à un moment particulier, car quand on fait du bénévolat, on le fait pour la communauté, on le fait pour aider et pour que la communauté acadienne et francophone rayonne. Recevoir un prix est quelque chose d’appréciable, mais on ne travaille évidemment pas pour ça. » Au sujet de ses projets ou engagements dans le futur, « on prend ça comme ça vient, on s’implique. J’espère apporter ma petite contribution. C’est comme des petites fourmis qui font quelque chose dans la même direction pour rendre les choses plus grandes. C’est également comme lorsque nous marchons sur les aboiteaux qui ont été construits par nos ancêtres acadiens. Nous nous disons qu’il n’y a pas une seule personne qui aurait pu faire cela toute seule, c’est un effort communautaire. » 

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse en profite pour féliciter et remercier tous les bénévoles pour leur engagement et leur dévouement envers la communauté.