le Mardi 6 Décembre 2022
le Vendredi 1 avril 2022 14:08 | mis à jour le 8 avril 2022 18:38 Actualités thématiques

Nicolas Jean – nommé directeur général du Courrier de la Nouvelle-Écosse

Nicolas Jean — Contribution
Nicolas Jean
Contribution
Le Courrier de la Nouvelle-Écosse est heureux d’annoncer l’embauche de monsieur Nicolas Jean en tant que directeur général du journal et de ses opérations.

Communiqué

Pour diffusion immédiate

 

NICOLAS JEAN NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL DU COURRIER DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE

Comeauville (Nouvelle-Écosse), le 1er avril 2022 – Le Courrier de la Nouvelle-Écosse est heureux d’annoncer l’embauche de monsieur Nicolas Jean en tant que directeur général du journal et de ses opérations.

Fort d’une expérience en gestion de plus de 15 ans dans des organisations à impact, en France et au Canada, M. Jean est aussi détenteur d’un MBA obtenu à l’École des hautes études commerciales de Montréal (HEC Montréal). Il aura pour mandat principal d’opérationnaliser l’importante démarche de planification stratégique amorcée par Le Courrier il y a maintenant plusieurs mois.

Ayant à cœur la communauté ainsi qu’une approche collaborative et entrepreneuriale de la gestion, M. Jean mettra ses compétences et son expérience au profit d’une nouvelle phase de développement du journal.

Maintenant dans son 85e anniversaire, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse est à une période charnière de son histoire. Tout en établissant une continuité avec le passé, Le Courrier est en train de bâtir les fondations de sa vision pour l’avenir. Un journal pour et avec la communauté, toujours plus prêt de son public et reflétant l’incroyable richesse des cultures acadienne, francophone et francophile de la Nouvelle-Écosse.

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse, géré par l’Imprimerie Lescarbot Inc./Société de presse acadienne, est le seul journal de langue française en Nouvelle-Écosse. Il est accessible en version web et en version papier. Depuis sa fondation en 1937, le journal informe ses lecteurs, défend les intérêts des Acadiens et des francophones et crée un pont entre toutes les régions acadiennes.