le Lundi 16 mai 2022
le Vendredi 21 janvier 2022 11:09 Communautaire

Nouvelle directrice pour le Conseil des arts de Chéticamp

Elyse Delaney, nouvelle directrice exécutive du Conseil des arts de Chéticamp. — gracieuseté
Elyse Delaney, nouvelle directrice exécutive du Conseil des arts de Chéticamp.
gracieuseté
CHÉTICAMP – De nombreux artistes locaux ont eu l’occasion de s’impliquer avec le Conseil des arts de Chéticamp et de grandir et d’être encouragés à essayer de nouveaux moyens artistiques. Cela a inspiré beaucoup d’entre eux à poursuivre leur parcours musical/théâtral en tant que jeunes adultes.

L’ancienne directrice générale du Conseil des arts de Chéticamp, Joeleen Larade, a travaillé sans relâche pour assurer la survie de cet organisme. Elle a dû relever de nombreux défis en cours de route, notamment Covid-19 avec les protocoles de prévention mis en place par la province. 

 

Maintenant, Mme Larade a décidé de passer à autre chose : « Après 10 ans au Conseil des arts de Chéticamp, il est temps de donner l’occasion à quelqu’un d’autre, du sang neuf pour ainsi dire. J’ai beaucoup apprécié le temps que j’ai passé en tant que directrice générale, à travailler avec des artistes/interprètes, à développer des projets artistiques, mais surtout à voir notre jeune génération grandir dans un environnement créatif. Un environnement qui les soutient et les encourage à se développer en tant qu’artiste ». 

     

Avec l’annonce récente qu’Elyse Delaney, fille de Gordon et Monique Delaney de Saint-Joseph-du-Moine, a accepté le poste de directrice générale au Conseil, beaucoup ont été soulagés et très heureux de voir cette jeune femme revenir dans notre communauté. Mme Delaney, qui n’est pas étrangère au monde de la musique, s’est fait connaître comme une interprète extraordinaire. 

 

Mme Delaney a parlé du Conseil des arts et de son influence sur sa vie : « Il a joué un rôle énorme pour moi en tant qu’étudiante/musicienne. Il m’a donné l’occasion de participer à diverses productions théâtrales et d’apprendre à me présenter sur scène, à interagir avec d’autres interprètes et bien plus encore. »

Elyse a poursuivi ses études universitaires en éducation musicale et a eu l’occasion de faire partie de nombreuses productions musicales. Son talent lui a permis de voyager à travers le Canada ainsi qu’en Europe tout en commençant une carrière d’éducatrice musicale dans les écoles du  Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). 

Enseignant actuellement la musique dans l’école CSAP de la région d’Halifax-Dartmouth, elle  prévoit de travailler avec le Conseil à temps partiel jusqu’à la fin de son contrat d’enseignement. À partir de juillet 2022, elle s’immergera à temps plein dans son nouveau poste.

Mme Delaney a partagé la scène avec plusieurs chanteurs et musiciens du Cap-Breton ainsi que d’autres du monde entier, traversant de multiples styles musicaux, époques, traditions et langues au cours de sa carrière musicale.

En 2012, Mme Delaney a eu le prestigieux honneur de se rendre en France et de faire partie du Festival acadien de Saint-Aubin-sur-Mer, « La semaine acadienne ». Cette année-là, le thème était les femmes acadiennes. En 2017, cette jeune interprète a été l’une des deux seules Canadiennes choisies pour le Chœur mondial des jeunes. Après une audition réussie cet automne-là, Elyse s’est rendue en Hongrie pour 10 jours de répétition avant de s’embarquer pour une tournée de 12 jours dans cinq pays européens : Hongrie, Serbie, Croatie, Bosnie-Herzégovine et Slovénie. Elle était en Europe en juillet et a été ravie de l’expérience. Il y avait cinquante-sept chanteurs de trente-trois pays. Delaney s’est à nouveau produite avec cette chorale en 2019 en France et au Portugal. Elle a été acceptée pour une nouvelle tournée en 2020, mais dans les circonstances d’une épidémie mondiale, elle a été annulée. 

Elyse  a été très fière de participer à plusieurs programmes de l’Orchestre symphonique, comme le 100e anniversaire du Silver Dart, la production musicale du Grand Cercle et le Messie de Haendel avec l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse. Elle a également été soliste invitée dans la production du Messie de Haendel à Moncton, au Nouveau-Brunswick, accompagnée de l’ensemble Tutta Musica en 2018 et 2019.

« Je pense que nous allons pouvoir travailler ensemble pour créer de grands projets, maintenant que nous voyons une possibilité à la fin de la pandémie, j’espère que nous pourrons revenir à avoir des productions sur scène au Conseil. Les possibilités sont très excitantes”, déclare Mme Delaney.

 

Le Conseil des arts de Chéticamp a été créé en novembre 1999. Au fil des ans, il a été reconnu comme l’un des conseils des arts régionaux les plus actifs de la Nouvelle-Écosse. Le Conseil des arts de Chéticamp est également l’un des rares au Canada à avoir une entente de cogestion avec un conseil scolaire, le CSAP. Depuis sa création, l’organisme travaille avec acharnement pour faire de la région acadienne de Chéticamp une destination touristique et culturelle. 

 

« Espérons et croyons que nous retrouverons bientôt une certaine normalité dans nos vies, que le Conseil puisse à nouveau voir des foules à guichets fermés, avoir le retour des tonnerres d’applaudissements, que nos interprètes brillent sur scène lors de concerts extraordinaires et que le public profite de spectacles mémorables », conclut Elyse.

(Avec permission, certaines de ces informations sont tirées d’un entretien récent entre Daniel Aucoin, animateur de CKJM Radio, et Elyse Delaney.)