le Mercredi 18 mai 2022
le Vendredi 21 janvier 2022 9:57 Environnement/Agriculture

Les algues… comme de l’or brun

CONCESSION : Même si nous sommes déjà dans la saison hivernale, il n’est pas trop tard pour préparer votre jardin pour les mois de printemps à venir, et pour vérifier votre sol pour voir s’il a besoin d’amendements. Certains amendements prennent beaucoup de temps à s’infiltrer dans votre sol, donc plus tôt vous le faites, meilleurs sont les avantages pour votre jardin. 

Un tel amendement est l’algue! Le principal avantage des algues est qu’elles sont gratuites et facilement accessibles en Nouvelle-Écosse.

Les algues aident votre jardin dans plusieurs façons. Le plus évident est le paillis, qui est idéal à utiliser car humide ou sec, il ne s’envolera pas. Le paillis de bois est connu pour brûler spontanément et provoquer des incendies, mais les algues ne le feront pas. Les limaces, les oiseaux et certains autres insectes ne sont pas admirateurs d’algues, donc si l’un d’entre eux est nuisible, les algues vous seront utiles.

Les algues contiennent 60 oligo-éléments, y compris du magnésium, potassium, phosphate et de l’azote. Ainsi, contrairement aux fumiers que vous aimeriez utiliser, mais qui doivent d’abord se décomposer, les algues peuvent être utilisées immédiatement en toute sécurité.

Vous pouvez utiliser les algues de trois façons.
Vous pouvez simplement en mettre autour de vos plantes et les laisser faire leur travail ou deuxièmement, vous pouvez en mettre sur vos plates-bandes de l’égumes et quand le printemps arrivera, il se sera infiltré dans votre jardin en nourrissant le sol. À ce moment, c’est une bonne idée de le labourer ou de le retourner sous le sol à la main. Cela aidera également à aérer votre sol. Certaines personnes se demandent si elles doivent rincer les algues avant de les mettre sur le sol, mais d’après toutes les rechercher que j’ai faites, il n’y a aucune prévue qu’il y ait suffisamment de sel dans les algues à nuire votre jardin, donc vous pouvez serez votre tuyau. 

La troisième façon est avec un thé aux algues. Vous le feriez et lutiliseriez de la meme manière que vous composteriez du thé. Vous pouvez meme l’utiliser sur vos plantes d’intérieur. 

La prochaine fois que vous irez à la plage et que vous verrez des algues qui pu, pensez-y comme de l’or brun!

P.S. Il y a une petite mise en garde que je devrais mentionner. Il est en fait illégal de retirer des algues de la plage en Nouvelle-Écosse sans permis. Mais avant de lever les bras en signe d’exaspération, le permis est facile et gratuit à obtenir en appelant votre bureau local du ministère des Ressources naturelles.