le Mercredi 25 mai 2022
le Vendredi 21 janvier 2022 11:07 Arts et culture

Cecilia Concerts lance les concerts « Tout-calme »

  gracieuseté Cecilia Concerts
gracieuseté Cecilia Concerts
L’organisation caritative Cecilia Concerts organise pour l’année 2022 une série de concerts « tout-calme », des concerts sensoriellement bienveillants (sensory-friendly) adaptés aux besoins particuliers de certains membres de nos communautés.

Ce n’est pas tout le monde qui peut se sentir à l’aise lors d’un concert de musique typique. Si nous avons tous besoin d’avoir accès à la musique et à la culture, des individus atteints de troubles neurologiques, de défis de traitement analytique, ou sur le spectre de l’autisme, par exemple, peuvent se retrouver privés de cet accès.

Comme Jules Chamberlain, président de Cecilia Concerts nous l’explique : « Il y a plein de gens qui ont des contraintes qui font qu’ils ne peuvent pas aller voir un concert en direct. Ça peut être les lumières, ça peut être les applaudissements, ça peut être le gros PANG des cymbales; plein de choses que nous, on prend pour acquis, car on a le luxe d’être moins affectés par tous ces éléments qui peuvent être déstabilisants pour d’autres ».

Ces concerts tout-calme sont organisés en partenariat avec la bibliothèque centrale d’Halifax, et seront présentés gratuitement dans leur salle Paul O’Regan. Grâce à cette initiative, Cecilia Concerts pourra offrir un plus grand accès à la musique, « Car la musique est fondamentale, c’est un besoin », affirme Jules Chamberlain.

Si les trois concerts prévus devaient avoir lieu à partir de fin janvier, les plus récentes restrictions liées à la pandémie de COVID-19 obligent qu’ils soient déplacés à l’été; les nouvelles dates devraient sortir prochainement, proposant le premier des trois concerts prévus en juin. Le programme devrait néanmoins rester le même : un répertoire comportant de la musique baroque, romantique et contemporaine, pour flute, piano, cor d’harmonie, violon et violoncelle.

La pratique de concerts tout-calme s’effectue de par l’Amérique du Nord depuis un certain temps; « On l’a pas inventé, c’est un type de concert qu’on était conscient de. Ça fait plusieurs fois qu’on en parle dans les dernières années, et qu’on se dit ‘ce serait une super idée’ » nous précise Jules Chamberlain, « c’est seulement maintenant que l’opportunité s’est vraiment présentée ». Cette opportunité est largement ressortie des efforts du directeur exécutif de Cecilia concerts, Gregory Morris en conjonction avec le développement d’un programme de musicothérapie au Conservatoire d’Halifax, l’organisme sœur de Cecilia concerts. Les détails de ce program à venir devraient également être dévoilés cette année. 

Plus d’information sur ces concerts (dont les nouvelles dates) peut être retrouvé sur leur site, ceciliaconcerts.ca.