le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 25 novembre 2021 8:59 Communautaire

Une année assez colossale pour le RANE

DARTMOUTH – Le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) a eu son Assemblée générale annuelle 2020-2021 le jeudi 18 novembre par réseau Zoom. Les membres ont eu l’occasion de revoir le bilan des nombreuses activités organisées au cours de la dernière année fiscale se terminant le 31 mars dernier. Les projets ont eu lieu malgré la pandémie qui a empêché les activités en personne.

Selon le président, Claude Renaud, la pandémie a eu ses répercussions. « Le COVID-19 a accentué  et mis en relief les nombreux défis que vivent les aînés : l’isolement, l’accès limité à l’information numérique, les conditions de vie dans les foyers de soins de longue durée, la communication et l’accès à la vaccination, les comportements âgismes, etc. Les nombreux confinements et les différentes règles de la Santé publique ont bouleversé nos habitudes et notre routine. Nos activités sociales et communautaires ont été suspendues, nos projets de voyages ont été mis sur la glace, les visites de nos petits-enfants ont été interrompues fréquemment », selon lui.

Les aînés ont quand même démontré une volonté de s’entraider, une capacité d’adaptation et une grande résilience. « Nous avons pu observer dans nos communautés de l’Acadie de la Nouvelle-Écosse, des personnes qui ont offert de leur temps pour aider les plus vulnérables, des grands-parents qui ont épaulé leurs enfants avec la garde des petits-enfants, des aînés qui se sont appropriés les réseaux sociaux et le monde virtuel. Nous reprenons tranquillement le chemin de la nouvelle normalité. Nous devons être patients et prudents pour retourner à nos activités régulières », a ajouté le président.

Il a tenu à remercier les membres et l’équipe d’employés pour les nombreux projets organisés au cours de la dernière année. « Nous entamons l’année 2021/2022 avec beaucoup d’enthousiasme et d’énergie pour poursuivre notre mission », a-t-il conclu.

Pour sa part, la directrice générale, Véronique Legault, estime que la dernière année a été une année assez colossale. « Toute l’équipe du RANE a travaillé très fort pour développer de nouveaux programmes et services ainsi que pour adapter certaines initiatives en vue d’appuyer les aînés durant ces temps difficiles. Nous sommes très fiers du travail accompli. Le RANE a su adapter une partie de sa programmation en mode virtuelle pour donner suite aux nombreuses règles de la santé publique », selon elle. 

Elle a présenté les huit projets importants organisés pour les personnes aînées partout dans la province. « L’inclusion sociale des aînés est une priorité pour le RANE. Le vécu, l’expertise et les grandes connaissances des aînés sont des richesses à valoriser, d’après Véronique Legault. Pour que les aînés puissent participer activement au développement social, économique et culturel de leur communauté, ils doivent être en santé, actifs et inclus socialement. » Les projets et services de la dernière année ont compris les suivants : 

Lettres entre génération : les aînés ont eu l’occasion de partager leur vécu et leurs connaissances de l’histoire et du patrimoine avec des élèves des écoles de la 3e à la 7e année du CSAP dans certaines régions. Il y a eu 35 aînés qui ont ainsi travaillé avec plus de 150 élèves.

Connect aînés : a permis aux aînés de participer à des activités et ateliers communs par téléphone/zoom à partir de leur domicile. Il y a eu 70 activités communautaires avec 71 participants et 18 animateurs abordant 36 sujets.

Radio communautaire : a permis aux aînés de créer 46 émissions de radio afin de mieux informer et divertir les aînés avec Daniel AuCoin (CKJM), Monette Robichaud (CIFA) et Valentin Alfonso (OuiMF).

Activités en ligne : activités organisées pour divertir les aînés durant les mois difficiles de confinement via des sessions de yoga avec Stéphanie Godin ayant 4 300 connu visionnements.

Restons connectés avec nos aînés : discussions et entrevues par téléphone des aînés acadiens et francophones de la Nouvelle-Écosse concernant la communication, l’accès aux programmes et services, la santé mentale et les règles de la santé publique avec Anne LeBlanc et Betty-Anne Cormier. Un total de 344 aînés ont été rejoints.

Cœur d’artiste : des prestations musicales d’artistes amateurs de 50 ans et plus en direct sur la page Facebook du RANE dans le but de divertir et de garder les aînés connectés avec leur communauté. Avec l’animateur Ronald Bourgeois, il y a eu 20 prestations de 30 minutes en direct avec 25 artistes avec 125 300 visionnements. Trois grands spectacles ont suivi sur la page Facebook. Un nouveau volet du projet de Cœur d’artiste comprend le filmage et la diffusion des capsules vidéo pour présenter des artistes amateurs de 50 ans et plus dans plusieurs disciplines. 

Intégration des nouveaux arrivants : un plan communautaire a été développé pour les cinq prochaines années en vue de mieux intégrer les nouveaux arrivants dans les communautés acadiennes et francophones. 

Impact-Aînés : a pour but l’inclusion sociale des aînés. Quatre initiatives seront développées dans les 3 prochaines années en collaboration avec la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCane), Équipe d’alphabétisation de la Nouvelle-Écosse (ÉANÉ) et Réseau santé Nouvelle-Écosse (RSNÉ).