le Mardi 6 Décembre 2022
le Samedi 25 mai 2019 18:19 Santé

Le Conseil communautaire de Santé coordonne trois présentations au campus Burridge à Yarmouth

Clyde deViller, coordonnateur du Conseil de Santé du comté de Yarmouth. — Norbert LeBlanc
Clyde deViller, coordonnateur du Conseil de Santé du comté de Yarmouth.
Norbert LeBlanc
YARMOUTH : Le Conseil communautaire de Santé a organisé trois sessions d’information le mardi 14 mai au Collège communautaire Burridge. Les sessions ont commencé à 18h30 dans la grande salle 180. Belinda Conrad, la co-présidente du Conseil de Santé du comté de Yarmouth a souhaité la bienvenue aux 35 participants présents représentant les différents secteurs communautaires de la région. Les trois présentations étaient sur les thèmes suivants : le système 211; le nouveau guide alimentaire du Canada et le nouveau plan de santé communautaire.

Le système d’appel 211: Belinda Conrad a présenté Suzy Teubner qui a animé la session sur le réseau téléphonique 211. MmeTeubner a expliqué à la foule que les résidents de notre province ont le choix d’appeler une série des numéros de téléphone pour différents services. Par exemple, les citoyens appellent le 911 en cas d’urgence et le 511 pour connaître les conditions des routes en Nouvelle-Écosse. Le but d’avoir créé le numéro 211 est pour relier les communautés avec les mille services qui existent en province. MmeTeubner a confié à la foule que le mandat du Conseil de Santé est pour améliorer la santé et le bien-être des citoyens. Et pour accomplir ce mandat, les Conseils de Santé se sont engagés à s’assurer que tous les citoyens ont accès aux services et aux programmes disponibles en province. Le service 211 en Nouvelle-Écosse est un service gratuit et confidentiel et géré par une équipe 24 heures par semaine. Les appels 211 sont répondus par des personnes de la Nouvelle-Écosse du lundi au vendredi de 8 h à 20 h. En dehors de ces heures, les appels sont transférés à un centre d’appel hors province. Quelques exemples de services demandés incluent les suivants: l’appui aux parents et familles, les programmes de mentorat, le transport, les services pour aînés, les services de loisirs, l’appui légal, le service de répit, les programmes d’alphabétisation, la thérapie, la santé mentale et la dépendance, l’appui pour personnes avec besoins particuliers, l’appui financier, la banque de vêtements, les services pour nouveaux arrivants, entre autres.

Le nouveau guide alimentaire du Canada: Belinda Conrad a invité Jane Cunningham et Heather Baillie de faire un résumé du nouveau guide alimentaire. Ces deux personnes-ressources sont des nutritionnistes employées par le ministère de la Santé en Nouvelle-Écosse. Elles ont commencé leur présentation en posant les questions fondamentales : Quels aliments vont améliorer notre santé et quels aliments vont satisfaire nos besoins alimentaires? Elles ont présenté une assiette divisée en quatre sections. Ces sections représentent les suivants : les fruits, les légumes, les protéines et les grains entiers. Semble-t-il qu’avec le nouveau guide, Santé-Canada a suggéré que l’eau potable devienne le breuvage de choix, et que l’importance du lait avait diminué.

Le nouveau plan de santé communautaire : Clyde deViller, coordonnateur du Conseil communautaire de Santé a présenté le nouveau plan de santé communautaire. M. deViller a commencé sa présentation en français et a terminé en anglais avec les recommandations du nouveau plan. Ce nouveau plan de santé est centré sur quatre thématiques: la sécurité alimentaire, le logement, les loisirs et le bien-être et la connexion communautaire. M. deViller a parlé en détail sur des suggestions pour intégrer ces thèmes dans la vie quotidienne des résidents du comté de Yarmouth.

Norbert LeBlanc